Skip to content

Interview : Seilin de Passionageek

Bonjour à tous, aujourd’hui un nouvel article et la première interview du blog avec Seilin de Passionageek. Son site est partenaire et je lui ai donc proposé une petite interview. Je vous invite à passer voir son blog qui est orienté Nintendo. Blogeuse, Youtubeuse, streameuse, rien ne l’arrête pour nous parler de sa passion et de Nintendo. C’est une personne simple et posée qui mérite toute votre attention et qui écrit des articles très intéressants.    

http://www.passionageek.com/

Bonjour Seilin peux tu te présenter et nous dire ce que tu fais sur internet ?

Bonjour à toi Zephyr! Je m’appelle Virginie, comme mon pseudo ne le laisse pas du tout penser, et depuis longtemps j’aime partager mes passions. Il y en a eu plusieurs, mais depuis quelques années, ce sont surtout les jeux vidéo qui sont à l’honneur, et particulièrement ceux sur consoles Nintendo. Avec le temps j’ai appris à découvrir de très nombreux jeux, surtout indépendants, et j’aime faire découvrir ces jeux dont peu de gens parlent mais qui sont finalement très bons pour la plupart, en parallèle des gros titres du constructeur.

Retrouvez la sur Youtube à cette adresse : https://www.youtube.com/channel/UCmUDTGgV6NN7MoxM4vOUlOQ

Peux tu nous expliquer ton amour pour Nintendo?

Je pense qu’il s’explique facilement par le fait que ma mère m’a offert la NES quand j’étais très (très) jeune. C’était le coffret avec les Tortues Ninja, dessin animé que j’adorais à l’époque. Et avec ça, j’ai eu droit à Super Mario Bros. C’est ainsi que je suis tombée dedans très tôt, et j’ai adoré ça! Ma licence favorite, peut-être par sa simplicité quand j’étais enfant, mais aussi le côté plateforme, avec des secrets à dénicher, un héros et une princesse en détresse assez cliché mais quand on est jeune ça plait et ça reste! Ensuite il y a eu la Game Boy, la SNES, et même si j’ai fait une pause (période de la GC et N64), je suis toujours très attirée par Nintendo.

Apprécies tu les autres constructeurs et pourquoi?

Je ne pourrais pas trop répondre à cette question, je ne joue pas sur d’autres supports. Mais ce n’est pas parce que je n’aime pas, c’est avant tout par manque de temps! Quand je vois ma pile de jeux à faire sur mes différentes consoles Nintendo, pourquoi perdre de l’argent à aller voir ailleurs? Pourtant, il y a des jeux qui me tentent chez la concurrence mais en moins grand nombre. C’est donc un choix que j’ai fait, et c’est pour ça qu’on ne me verra pas critiquer Sony ou Microsoft. Je préfère ne pas parler de ce que je ne connais pas…

Aperçu de son blog

Qu’est ce qui a déclenché en toi l’envie de commencer par faire des vidéos?

Tout a commencé avec l’arrivée de la new Nintendo 3DS. Je suis sur un forum de passionnés de Nintendo et surtout de la 3DS et quand j’ai annoncé que j’allais recevoir la console un peu avant tout le monde (j’avais commandé la version Australienne qui est sortie quelques mois avant l’Europe), ils m’ont demandé si je pouvais en faire un unboxing.

De là, j’ai eu envie de continuer un peu. J’ai essayé pas mal de choses en commençant par une série sur Tomodachi Life, jeu que j’ai adoré, un peu d’Animal Crossing, d’autres unboxing, puis des découvertes de jeux 3DS. Je n’ai pas de logiciels de captures donc je fais ça avec les moyens du bord, mais ça semblait plaire, et moi ça me permettait de partager mes trouvailles.

Qu’est ce qui t’a ensuite tourné vers l’écriture?

J’ai toujours aimé écrire. J’ai déjà eu plusieurs blogs auparavant, sur les voyages notamment et j’ai même créé un site/guide pour Tomodachi Life même si je ne l’ai jamais vraiment terminé. Puis je lisais beaucoup de blogs pendant mes pauses repas au boulot. Il y a eu une période où j’avais pas mal de moments creux et je me suis dit que je pouvais peut-être me relancer dans l’aventure du blog. Je n’ai pas eu beaucoup de mal à m’y remettre il y a tellement de sujets de choix! Sans oublier un article mensuel sous forme de top 5 créé par un des blogueurs qui m’a donné envie d’écrire, le TFGA.

Quel est selon toi ton atout majeur et aussi ce qui te fait le plus défaut ?

Mon atout majeur? J’ai tendance à toujours voir le bon côté des choses! Du coup quand je teste un jeu, j’ai du mal à me concentrer sur ce qui me plait pas et je vous parle surtout de ses qualités. De quoi vous donner envie d’acheter un jeu qui a beaucoup de critiques négatives! Pour autant, je ne le fais pas exprès, je cherche des défauts mais généralement je ne m’en souviens plus car j’ai fait l’impasse sur ces aspects. Donc dites vous que si je ne parle pas d’un aspect du jeu c’est qu’il ne m’a pas spécialement marqué.

Ce qui me fait le plus défaut par contre, c’est l’originalité. Je veux faire les choses bien, trop bien, et du coup je reste trop conformiste. J’ai beaucoup de mal à sortir des sentiers battus et à mettre de la fantaisie dans ce que je fais. C’est dommage et bête, mais je me soigne!

J’aimerais aussi connaître ton jeu préféré et pourquoi ?

J’en ai eu la confirmation en y rejouant sur la miniSNES, je dirais sans hésiter Super Mario World! Bien que ce ne fut pas mon premier jeu (ni ma première console), c’est celui pour lequel j’ai les meilleurs souvenirs et celui que j’ai trouvé le plus réussi pour sa génération. Encore maintenant il n’a pas tellement vieilli et c’est toujours un réel plaisir d’y jouer.

Le gameplay est simple, mais déjà bien abouti pour l’époque, les musiques sont épiques et me font sourire de joie dès les premières notes et il y a Yoshi! Le premier jeu où il apparaît en acolyte de Mario et j’avais adoré le manier. Un niveau sans Yoshi, c’est fade…

Et aussi sur Twitch : https://go.twitch.tv/seilin3

Est-ce difficile de concilier vie personnelle et le partage de ta passion ?

De plus en plus, car elle devient très prenante (toujours le principe de vouloir bien faire). Mais c’est aussi les autres aspects de ma vie personnelle qui prennent du temps, ce qui fait que tout devient compliqué. J’adore mon travail et je ne compte pas les heures, ce qui me laisse peu de temps libre pour jouer ou rédiger. Mais parfois la passion prend le dessus et je n’ai qu’une chose en tête, avancer dans un jeu ou dans un article et je ne peux pas parce que je suis au bureau. A côté de ça, il y a mon homme avec qui j’essaie de passer le plus de temps. “Heureusement”, son travail est encore plus prenant que moi et j’arrive à avoir des moments creux à la maison pour essayer de rattraper le retard!

Est-ce que tu ressens parfois des coups de mou qui te font douter, si oui lesquelles?

Tu connais déjà la réponse, j’en ai parlé il y a peu de temps sur les réseaux et c’est un sujet d’actualité. J’ai créé mon blog par passion, pour partager mes coups de coeur et découvertes dans le gaming (et j’aimerais y ajouter les mangas). Mais parfois c’est dur de voir que l’audience reste faible, alors que le voisin s’en sort beaucoup mieux avec un blog pas si génial que ça, ou au contraire avec un blog largement mieux que ce qu’on pourrait faire nous-même. Dans ce cas, je me demande pourquoi continuer. A côté c’est mieux alors autant envoyer mes lecteurs vers ces “concurrents”, arrêter de rédiger et prendre plus le temps de jouer.

Mais dans ces moments, la communauté qui s’est formé autour du blog vient me rappeler que j’ai aussi un petit quelque chose (que je ne soupçonne pas) et que je ne dois pas arrêter. Je vois aussi les éditeurs de jeux ou les organisations de convention qui partagent ce que je fais ou me font des propositions de partenariats sans que je demande quoique ce soit. Et ça fait quand même super plaisir (et en même temps c’est terriblement gênant quand tu ne t’y attends pas).

Finalement quels sont tes objectifs proches et lointains avec ce blog?

Proche, j’aimerais rattraper mon retard! J’ai toujours plein de choses à dire, des jeux à tester, et donc des tests à rédiger et pas mal de sujets sur le feu. Donc j’avance comme je peux et pour le moment j’essaie de ne pas penser à autre chose.

Par la suite, je n’ai pas de grandes ambitions. Ce blog reste une passion tant que c’est possible et je crois même que je vais réduire un peu la fréquence de publication pour faire des articles un peu plus personnels et m’orienter sur les mangas en parallèle. Depuis peu, je me suis mise au streaming et j’avoue que j’adore ça! Vu le peu de temps que je peux accorder à ma passion, c’est peut-être un excellent moyen de tout concilier : partager mon avis en direct pendant que je joue. Je pense que je vais creuser aussi de ce côté là, sans quitter totalement l’écriture. Dans tous les cas, ce que j’aimerais pour le blog, c’est qu’il soit un peu connu comme le blog d’une passionnée (de Nintendo surtout) et que mes avis puissent compter un peu aux yeux des gens.

Trouves tu le monde du jeu vidéo sexiste? Si oui pourquoi?

Pas forcément plus qu’ailleurs et parfois je me dis qu’on en fait peut-être un peu trop. J’ai tendance à penser que chacun fait et joue à ce qu’il veut et je me préoccupe peu de ce qui se dit autour. Personnellement je n’ai jamais subi de sexisme en dehors des étonnements quand je parle de jeux pour la première fois. Ce n’est pas forcément parce que je suis une femme c’est parfois aussi parce que je suis une scientifique avec un métier “intellectuel”. Donc un cliché comme un autre pas lié au sexe. Pour autant, je suis depuis longtemps plusieurs blogueurs hommes et femmes, je vais régulièrement à des conventions, et je n’ai pas tellement l’impression de voir cette problématique au quotidien. Mais c’est justement peut-être parce qu’il s’agit d’un milieu “d’initiés”.

Néanmoins, entendre qu’une personne n’y connait surement rien parce que c’est une femme, surtout si elle est jolie ça semble courant. Plus particulièrement chez les présentatrices ou autres personnalités féminines du monde du jeu vidéo. Mais à force de vouloir combattre ce problème on en vient à mettre le sexe de la personne avant ses réelles compétences. Comme dans tous les domaines, c’est un sujet compliqué et délicat…

Retrouvez la également sur Twitter où elle est très active. https://twitter.com/PassionaGeek

J’ai cru comprendre (humour) que tu étais un brin collectionneuse, qu’est ce qui te plaît dans la collection?

Un brin oui, en effet (rires). Quoique je ne collectionne pas juste pour le principe de collectionner. Je me sers de tout ce que j’achète ou presque. Par exemple, j’ai assez peu de figurines ou amiibos, car je n’en vois pas l’intérêt, sauf quand elles représentent un personnage qui me plait vraiment beaucoup (ou que j’en trouve des jolies et pas chères du tout). Par contre dès qu’on touche aux consoles, jeux, et même aux mangas, j’aime avoir la version physique en main. Malgré le fait que ça prend beaucoup de place… D’ailleurs, j’ai du mal à tout ranger et mes différentes collections ne sont pas vraiment exposées comme j’aimerais.

Du coup, je ne suis pas du genre à trop chiner pour trouver l’objet qui manque dans ma collection. Si je tombe sur un jeu que je n’ai pas (et il y en a beaucoup) mais auquel je n’ai pas envie de jouer je passe mon tour. Parfois je regrette un peu après coup mais je me refuse d’entasser juste pour le principe.

Il y a quand même quelques thèmes qui sortent un peu de ce contexte, notamment ceux des consoles rétro NES et SNES. J’ai tellement adoré ces consoles étant plus jeune que j’ai tendance à vouloir acheter un peu tout ce qui sort sur ces thèmes. Je ne parle pas que des mini-consoles qui pour moi ont un réel intérêt, mais d’objets accessoires comme un sac à dos, des chaussures, ou même des 3DS collectors à leur effigie! Je trouve ça génial de pouvoir avoir des objets du quotidien actuel en référence à ces consoles d’antan que j’ai adorées. Mais là encore je me sers de tout ce que j’achète.

Je te suis depuis un bon moment et j’ai pu voir que tu aimais les conventions peux tu nous raconter un très bon souvenir lié à une d’entre elles?

Je crois que ma meilleure expérience en convention est celle de mon premier Hero Festival en 2015 et pour plusieurs raisons. J’en avais fait quelques-unes avant mais généralement seule et pas très loin de chez moi à part la Japan Expo. Avec le Hero Festival, j’allais à Marseille pour 2 jours avec des amis et avec une accréditation presse. C’était ma toute première, même si elle n’était pas pour mon blog mais pour un autre site sur lequel je rédigeais quelques articles. Je devais même faire une petite interview d’une des web-séries sur place moi qui suis très réservée! Donc avant même d’y être, j’avais un peu la pression mais je savais que ce serait génial. Et puis une fois là-bas tout s’est tellement bien passé que l’expérience fut encore meilleure. L’organisation était très bonne, l’événement n’avait rien à voir avec ce que j’avais déjà pu faire avant. Et j’ai aimé y être avec un oeil nouveau, un peu plus critique avec pour objectif de faire ressortir les bons et mauvais côtés ensuite.

Ce fut aussi la première fois que je rencontrais des twittos IRL et ça m’a fait bizarre (toujours mon côté réservé qui parle). Mais là encore tout s’est très bien passé et depuis je suis restée en contact avec plusieurs d’entre eux que je croise régulièrement quand je passe dans le coin! J’alternais entre des moments avec eux, d’autres avec mes amis et parfois même seule pour prendre des photos ou passer aux stands qui me tentaient à mon rythme. Donc je peux dire que la saison 2 du Hero Festival en novembre 2015 a été un excellent souvenir que je n’échangerais pour rien au monde!

Si ma mémoire est bonne c’est également lors d’un Hero Festival (mais pas le même) que j’ai fait mon premier selfie en tant que “personnalité”, quelqu’un m’ayant reconnu depuis l’une de mes vidéos YouTube!

La Switch répond elle à toutes tes attentes?

Totalement. Quand je l’ai essayée je n’étais pas sûre à 100% de la prendre day one pour plein de raisons, dont ma pile de jeux à faire sur 3DS et Wii U qui était déjà grande. Et puis finalement j’ai craqué et je ne le regrette pas. Je n’étais pas sûre de savoir comment l’utiliser en mode salon ou portable mais je me suis rendue compte que je l’utilise beaucoup à la maison dans les 2 modes. Nintendo a su innover avec la console et malgré un catalogue peu fourni au début il y a maintenant de quoi faire. De nombreux éditeurs indépendants se sont lancés dans l’aventure également ce qui fait qu’il y en a pour tous les goûts. La console est pour moi un must-have quand on joue en multi et/ou à l’extérieur mais aussi en solo à l’intérieur et partout! Elle est vraiment multi-tâches.

Malgré tout, je n’y passe pas tout mon temps et ma 3DS lui fait encore de l’ombre. Je sais qu’un jour ou l’autre la Switch sera amenée à être la seule sur le marché de Nintendo ce qui est cohérent si on veut l’utiliser comme console portable mais je tiens encore beaucoup à ma 3DS et le nombre de jeux à faire reste conséquent.

 

Mario Odyssey tu l’attends à combien sur une échelle de un à 10 et pourquoi?

50, 100, plus même! J’ai été tout de suite hyper hypée (pas très français tout ça…) par le jeu dès la première seconde! Il faut dire que j’étais allée à New York peu de temps auparavant que j’adore cette ville et comme tu l’auras compris j’adore Mario! Il est pour moi ce que Zelda Breath of the Wild a été pour les fans de Zelda (jeu que je n’ai toujours pas commencé…). Il est beau, les possibilités sont énormes, le concept avec Cappy est génial et innovant… Quand je l’ai essayé je ne lui ai pas trouvé de défauts en dehors d’être en 3D, style avec lequel j’ai parfois un peu de mal.

Je compte prendre mon temps sur ce jeu, le déguster, et c’est une sensation que je n’avais pas eu depuis longtemps (quoique Ever Oasis sur 3DS m’avait un peu donné la même impression à son annonce et je n’ai pas été déçue non plus). J’espère juste ne pas trop m’emballer justement…

Un dernier mot pour la fin ?

Le jeu est un loisir ou une passion comme une autre. Et que ce soit dans ce domaine ou dans tout autre, il faut savoir partager, échanger et même critiquer mais sans juger autrui. On voit de plus en plus de critiques négatives et non constructives sur les réseaux en réponse à une humeur ou un test, des bâchages et des gens qui parlent sans prêter attention à ce que la personne en face pense ou ressent. Beaucoup de blogueurs comme moi font ça par passion! Nous n’avons pas le savoir absolu et un avis sur un jeu est personnel. Les gens ont le droit de ne pas être d’accord, c’est normal, mais pas besoin d’être condescendant ni d’insulter.

Vivez vos passions sans prises de tête!

2 thoughts on “Interview : Seilin de Passionageek Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :